Douleur aux ovaires après les règles: que faut-il faire ? (Mal aux ovaires) (2022)

Sommaire

  • Douleurs ovaires après règles : qu’est ce qu’un ovaire ?
  • Douleurs après règles aux ovaires : que faire ?
  • Consultez un gynécologue si les douleurs persistent
  • Comment calmer cette douleur ?
  • Pourquoi la douleur se propage dans le dos ?
  • Un symptôme peu connu qui mérite votre attention
  • Les règle : ce qu’il faut savoir.
  • Mal dans le bas ventre : qu’est ce que cela peut-il indiquer ?
  • Les culottes de règles
    • Qu’est-ce qu’une culotte de règles ?
    • Quels sont les avantages d’une culotte menstruelle ?

Le corps d’une femme est exposé à de nombreux changements et fluctuations lors de ces cycles menstruels qui entraînent le plus souvent des troubles, tels que des douleurs diffuses ou ciblées.

La période des règles est souvent la plus pénible à vivre pour une femme, avec des douleurs au bas ventre ou encore nausées, mais une fois les règles terminées tout rentre dans l’ordre.

Si par contre il existe des douleurs qui persistent même après la fin des règles il est important de consulter afin d’écarter tout risque ou doute.

Douleurs ovaires après règles : qu’est ce qu’un ovaire ?

Les ovaires sont deux organes proprement féminins, responsables de la production de plusieurs hormones essentielles à l’équilibre du corps de la femme. Mais c’est surtout l’organe responsable de la fertilité chez la femme.

En effet, c’est à partir des ovaires que sortent les ovules qui seront pas la suite fécondés lors d’un rapport non protégé, ou au contraire connaîtront une dégénérescence. Ce qui donne les fameuses règles menstruelles. Les règles sont parfois accompagnement d’autres symptômes comme des pertes blanches et d’une oscillation de la courbe de température.

(Video) Symptômes de nidation

Ils se situent dans la partie inférieure de l’abdomen, ce qui donne en cas de problème des douleurs dans le bas-ventre ou dans le bas ventre ou même au niveau du bassin. Des douleurs qui sont souvent mal associées, vu leur délocalisation. Il est donc important de bien comprendre son corps et de rester attentif au moindre signe. Un retard de règle ne doit pas vous inquiétez notamment si vous prenez une pilule contraceptive.

Douleurs après règles aux ovaires : que faire ?

Il n’est pas isolé d’avoir mal aux ovaires plusieurs fois pendant le même mois, car souvent une douleur aux ovaires est synonyme d’une ovulation proche ou imminente.

Chez plusieurs femmes, c’est un symptôme récurent qui leur permet de desceller leur ovulation mensuelle. Dans d’autres cas c’est pendant les règles qu’elles ressentent des tiraillements dans les ovaires ou dans le bas du ventre le plus souvent, accompagnés de nausées ou de vertiges.

Si les douleurs persistent une fois la période des règles passée, il est donc important de consulter, en commençant par vérifier qu’il n’y a pas de grossesse. Le médecin pratiquera d’autres examen et pourra le cas échéant vous orienter vers un gynécologue. Souvent être enceinte n’empêche pas d’avoir ses règles, surtout au tout début. Il est donc recommander de faire un test et ce même si les rapports sexuels sont protégés. Si toutefois le test de grossesse revient négatif il faudra alors chercher plus loin pour trouver la cause de la douleur.

Plusieurs témoignages sur des forums ou des blogs peuvent orienter sur les causes probables d’une douleur bas ventre après les règles. On y parle de fertilité, d’infertilité ou de pratiquer un test d’ovulation Cependant il faut resté prudent sur ce type d’information.Une infection de l’ovaire peut provoquer des douleurs assez prononcées dans le bassin mais aussi dans le bas du dos.

La présence de kystes ovariens peut quant à elle engendrer de faux positifs sur des tests de grossesse, et donner par la même occasion des douleurs après les règles et même des saignements hors période. D’où l’importance de consulter au moindre doute. Il faut bien distinguer ce type de douleur avec une douleur vaginale ou un mal de ventre pour lesquels les causes sont différentes.

D’autres pathologies sont aussi envisageables, comme une Endométriose ou dans d’autres cas plus extrêmes de cancer de l’ovaire.

(Video) DOULEURS DE REGLES : Est-ce toujours normal ? (conseils de sage femme)

Consultez un gynécologue si les douleurs persistent

Douleur aux ovaires après les règles: que faut-il faire ? (Mal aux ovaires) (1)Cette douleur bas ventre et dos après les règles peut être associée à plusieurs problèmes comme une infection ou de l’endométriose, voire une ménorragie. Il est judicieux de consulter au plus vite un gynécologue pour qu’il puisse rechercher la cause de ces désagréments.

Ces crampes peuvent irradier tout le dos et être très handicapantes. Cette douleur ovaire après règle ne doit donc pas être prise à la légère.

Comment calmer cette douleur ?

Cette douleur ovaire après règles est très désagréable, vous cherchez donc une astuce pour vous en débarrasser au plus vite.

  • Appliquez de la chaleur avec une bouillotte par exemple.
  • N’hésitez pas à vous allonger afin d’apaiser la zone douloureuse.
  • Un antalgique calme souvent les douleurs et il est impératif de vous reposer puisque le stress peut aggraver la situation.

Évitez de boire du café puisque cette boisson favorise les émotions négatives qui ont parfois un impact sur cette fin de règles et mal au ventre. Pour diminuer les risques de dysménorrhées, pensez à adopter un régime sans viande rouge.

Douleur aux ovaires après les règles: que faut-il faire ? (Mal aux ovaires) (2)Pourquoi la douleur se propage dans le dos ?

Il n’est pas rare d’avoir un tiraillement ovaire après règles, mais les douleurs peuvent se propager dans l’ensemble du corps avant les mensurations. Certaines femmes ressentent une gêne plus ou moins forte au niveau des cuisses, des jambes.

Si ces crampes vous empêchent de vous déplacer, n’hésitez pas à vous rendre chez un médecin pour qu’il puisse poser un diagnostic un peu plus poussé. En effet, le risque de souffrir de fibromes n’est pas à exclure, mais il peut aussi s’agir d’une maladie pelvienne inflammatoire ou d’une infection.

Un symptôme peu connu qui mérite votre attention

Cette douleur ovaire après règles enceinte n’est pas toujours en lien avec une grossesse. Le mal de dos ne touche pas toutes les femmes, certaines peuvent toutefois accumuler les effets négatifs avec des douleurs, mais également une forte fatigue, une rétention d’eau, des bouffées de chaleur, des maux de tête et des symptômes liés à la dépression. Le mal aux ovaires après règles engendre aussi des douleurs dans les seins qui ont tendance à prendre du volume. Généralement, tous ces désagréments disparaissent lorsque les menstruations se dévoilent, mais dans certains cas, ils peuvent continuer à perturber vos journées.

(Video) Sexe, règles, douleurs : une maladie trop taboue (L'ENDOMETRIOSE)

Même si certaines douleurs sont plus caractéristiques que d’autres, notamment les douleurs dans le bas ventre qui peuvent indiquer l’arrivée des règles pour les femmes, il ne faut jamais prendre la douleur ou certains signes à la légère et consulter un médecin au plus vite. En effet, que ce soit une douleur ressentie dans le bas ventre gauche ou le bas ventre droit, cela peut être caractéristique d’un trouble touchant les ovaires et il y a donc fort à parier que vous ayez mal aux ovaires.

Les règle : ce qu’il faut savoir.

Les règles, également appelées menstruations sont un cycle dans la vie d’une femme depuis sa puberté jusqu’à ce qu’elle atteigne le stade de la ménopause.

Il s’agit d’un flux sanguin en provenance de l’utérus qui se déclenche chaque mois si l’ovule (l’œuf) de la femme n’est pas fécondé par un spermatozoïde.

Dans ce cas-là, l’œuf se dissout et l’ensemble passe par le vagin sous forme de sang.

Les règles arrivent en général quatorze jours après l’ovulation et leur durée peut varier de deux jours jusqu’à une semaine. Les muscles de l’utérus se dilatant pour libérer le sang, cela peut provoquer des douleurs dans le bas ventre, notamment durant le premier jour des règles. Certains médicaments permettent toutefois de diminuer la douleur ressentie.

Il faut savoir qu’on cesse d’avoir des règles une fois enceinte, et que certains dispositifs sont mis en œuvre pour éponger le sang et éviter les fuites durant cette période, notamment les serviettes hygiéniques ou encore les tampons.

Mal dans le bas ventre : qu’est ce que cela peut-il indiquer ?

Que la douleur soit située dans le bas ventre droit ou dans le ventre gauche, cette douleur peut être à l’origine des règles ou encore une douleur d’ovaire droit ou gauche.

(Video) Les symptômes de la ménopause et ses effets sur le microbiote vaginal

Dans tous les cas, le mal au niveau du bas ventre peut s’avérer très fréquent chez la femme et peut éventuellement être accompagné d’autres symptômes, notamment :

  • une sensation de brûlure en urinant,
  • une fièvre,
  • arrêt d’émission de gaz et des selles,
  • difficulté de respirer.

Ces différents symptômes peuvent alerter concernant certaines maladies comme les infections urinaires, d’autres infections plus bénignes, mais aussi des problèmes rénaux ou encore des occlusions intestinales. Dans le cas où il est difficile de respirer avec vomissements et sang dans les urines, le risque de perforation intestinale est présent.

Il ne faut pas prendre cela à la légère car au delà des crampes résultant de règles, cela peut indiquer une infection des ovaires et il faut donc rapidement consulter un médecin qui commencera par un interrogatoire avant d’opter pour d’autres tests comme des échographies ou des tests sanguins.

Parmi les traitements qu’il pourra éventuellement vous adresser, il y a les antispasmodiques, mais encore des anti-inflammatoires, des antibiotiques, voire même une opération chirurgicale qui peut s’avérer indispensable en cas de diagnostic plus grave comme l’appendicite ou la torsion ovarienne qui sont cependant plus rares.

Les culottes de règles

Il est parfois difficile de devoir gérer les pertes de sang liées aux règles. Sans compter le budget alloué aux protections hygiéniques, qui sont jetables et parfois toxiques pour le corps. Heureusement, il existe une solution. Vous pouvez vous simplifier la vie avec votre culotte de règle, dont nous allons vous parler dès à présent.

Qu’est-ce qu’une culotte de règles ?

Une culotte de règles ressemble en tout point à une culotte traditionnelle en coton, à l’exception qu’elle possède une partie absorbante au niveau des parties génitales. Cela permet d’absorber le flux sanguin. Vous pouvez donc la porter sans avoir d’autre protection hygiénique. Les culottes de règles sont très absorbantes, et existent en plusieurs modèles selon le flux.

Quels sont les avantages d’une culotte menstruelle ?

Les culottes menstruelles possèdent énormément d’avantages :

(Video) Quels sont les premiers signes du cancer de l'ovaire

  • Économiques : puisqu’elles sont réutilisables pendant plusieurs années, leur coût est amorti très rapidement !
  • Écologique : en effet, elles sont bien plus écologiques que des protections hygiéniques puisqu’elles ne sont pas jetables.
  • Plus saines pour le corps : contrairement aux protections hygiéniques qui sont régulièrement garnies de produits chimiques et de parfum, la culotte menstruelle, elle, est totalement naturelle ! Elle est faite d’un tissu similaire à une culotte, et n’agresse donc pas vos parties génitales et votre peau.
  • Fiable : La culotte de règles est également très fiable, car elle a une capacité d’absorption largement supérieure à une serviette hygiénique. Il est donc possible de la porter toute une journée, ou toute une nuit, sans avoir à s’inquiéter de devoir changer sa protection.
  • Pas d’humidité ni d’odeur : en plus d’êtres naturelles et douces au toucher, elles ne laissent pas transparaître de sensation désagréable d’humidité, ni d’odeur. Un véritable atout au quotidien !

N’hésitez donc pas à vous procurer des culottes menstruelles afin de vous faciliter la vie.

FAQs

Pourquoi jai mal au bas ventre après mes règles ? ›

Si vous ressentez une douleur soudaine dans le bas-ventre vers la moitié de votre cycle menstruel, il peut s'agir d'une douleur liée à l'ovulation (douleur ovulatoire). Celle-ci disparaît généralement d'elle-même dans les 24 heures.

Où se situe la douleur aux ovaires ? ›

Les douleurs aux ovaires correspondent à des douleurs dans le bas ventre. Elles sont également appelées “douleurs pelviennes” parce qu'elles se situent dans le petit bassin, le pelvis.

Comment soigner une inflammation des ovaires ? ›

Traitements possibles
  1. Médicaments permettant de soulager les douleurs et les spasmes.
  2. Antibiotiques.
  3. Le cas échéant, intervention chirurgicale (endoscopie de la cavité abdominale) Libération d'adhérences. Selon l'évolution: ablation d'un ovaire.
1 May 2021

Comment savoir si on a un problème aux ovaires ? ›

Les symptômes du kyste ovarien
  1. des douleurs pelviennes (dans la partie inférieure du bassin) modérées, d'un seul côté du corps, donnant l'impression d'une pesanteur ;
  2. des anomalies des règles et en particulier des métrorragies (saignement génital survenant en dehors des règles) ;
3 Jan 2022

Quels sont les douleurs d'un kyste ovarien ? ›

Au cours de leur vie, 5 à 7% des femmes développent un kyste ovarien, soit à l'ovaire droit, soit à l'ovaire gauche, parfois sur les deux côtés. S'ils sont le plus souvent bénins, ils peuvent cependant occasionner de vives douleurs dans le bas ventre, entre autres.

Quels sont les premiers signes du cancer de l'ovaire ? ›

Les signes et symptômes du cancer de l'ovaire comprennent ceux-ci : saignements vaginaux anormaux (par exemple, saignements abondants, irréguliers ou survenant entre les menstruations), en particulier après la ménopause. pertes vaginales fréquentes et claires, blanches ou teintées de sang.

Comment j'ai découvert que j'avais un cancer des ovaires ? ›

Les symptômes caractéristiques du cancer de l'ovaire

Les troubles gynécologiques : perturbation des règles, saignements ou pertes vaginales anormales, tensions dans les seins... ; Les perturbations locales liées à la masse tumorale : les douleurs pelviennes, abdominales, les lombalgies, les envies urgentes d'uriner...

Comment soulager les douleurs pelviennes ? ›

Des règles hygiéno-diététiques peuvent permettre de diminuer les douleurs pelviennes dues à une constipation ou des infections urinaires à répétition : une alimentation équilibrée, une consommation quotidienne d'eau de 1,5 litre par jour, une activité physique.

Comment savoir si on a une infection aux trompes ? ›

Dans de nombreux cas, la salpingite passe inaperçue et le diagnostic est fait tardivement lors d'un bilan de stérilité. Dans d'autres cas, la maladie se manifeste par des symptômes aigus (douleurs du bas-ventre, pertes vaginales, fièvre…) Une prise en charge médicale urgente est alors nécessaire.

Comment savoir si j'ai une infection pelvienne ? ›

La maladie inflammatoire pelvienne, ou MIP, est le terme utilisé pour l'infection généralisée de l'intérieur de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. Les symptômes de la MIP peuvent comprendre des pertes vaginales, une douleur pelvienne chronique et la fièvre.

C'est quoi une Ovarite ? ›

Inflammation d'un ou des deux ovaires, généralement consécutive à une salpingite (inflammation d'une ou des deux trompes).

Comment soigner les ovaires naturellement ? ›

La vitamine D

En plus de l'apport en vitamine D de l'alimentation, une supplémentation en vitamine D peut représenter un moyen naturel d'améliorer la fertilité des femmes atteintes du syndrome des ovaires polykystiques.

Quand consulter douleur ovaire ? ›

Une femme qui se plaint d'une douleur aux ovaires qui persiste ou qui est récurrente doit consulter un médecin généraliste ou un gynécologue. Après un examen clinique et un interrogatoire, le professionnel de santé pourra prescrire une échographie pelvienne.

Pourquoi avoir mal aux ovaires ? ›

Pour les causes gynécologiques de douleurs aux ovaires, en fonction du diagnostic, des hormones (pilule) peuvent être prescrites, si le problème est lié à une endométriose, et si un traitement hormonal est inefficace, une intervention chirurgicale peut être envisagée.

Quel âge cancer des ovaires ? ›

Comme pour la plupart des cancers, l'âge est un facteur de risque important de cancer ovarien : plus une femme vieillit, plus son risque augmente. Le risque est maximal autour de 75-79 ans et l'âge médian au diagnostic est de 68 ans ( INCa , 2019).

Comment se débarrasser des kystes ovariens naturellement ? ›

L'extrait de fenugrec s'est révélé efficace pour améliorer les symptômes du SOPK, ainsi que le taux de LH, effet qui s'amplifiait à mesure que l'on avançait dans le traitement. Citons aussi le tribulus ou le lin, qui semblent avoir de multiples activités bénéfiques sur le SOPK.

Comment savoir que l'on a un kyste aux ovaires ? ›

Symptômes du kyste ovarien
  1. une sensation de pesanteur dans le petit bassin ;
  2. des tiraillements dans le petit bassin ;
  3. des douleurs pelviennes ;
  4. des anomalies des règles ;
  5. des troubles urinaires (uriner plus fréquemment ou difficulté à vider la vessie complètement) ;
  6. des douleurs abdominales ;
13 Dec 2021

Quels sont les cancers silencieux ? ›

Certains cancers sont dits silencieux. Ils ne présentent aucun symptôme jusqu'à un stade avancé de la maladie. Le diagnostic est donc tardif, ce qui a un impact sur les chances de guérison. C'est le cas du cancer de l'ovaire et du cancer colorectal.

Comment sont les douleurs de l'endométriose ? ›

Cette maladie chronique est associée : à des douleurs aiguës et perturbantes au moment des règles, pendant les rapports sexuels et à l'heure de déféquer et/ou d'uriner ; à une douleur pelvienne chronique, des ballonnements, des nausées et de la fatigue ; et parfois à de la dépression, de l'angoisse, et une infertilité.

Pourquoi les trompes font mal ? ›

Une salpingite est une inflammation des trompes utérines. Cette pathologie est fréquente chez les femmes, particulièrement chez les jeunes, et résulte généralement d'une infection par une bactérie transmise sexuellement.

Est-ce qu'un cancer des ovaires fait mal ? ›

Les principaux symptômes du cancer de l'ovaire

Gonflement abdominal. Douleurs abdominales ou pelviennes. Difficulté à manger ou se sentir rassasié rapidement en mangeant. Sentiment constant de besoin d'uriner.

Comment se palper les ovaires ? ›

Pour contrôler les ovaires par exemple, les gynécos procèdent à un examen à deux mains. Avec deux doigts dans le vagin et l'autre main sur le ventre, ils palpent l'utérus et les ovaires, à la recherche d'anormalités.

Est-ce que le cancer des ovaires se soigne bien ? ›

Le pronostic dépend fortement du stade de la tumeur et de l'état de santé du patient. Les taux de survie à 5 ans sont au mieux de 80% et diminuent jusqu'à 10% à mesure que la tumeur se propage. Après une opération macroscopiquement sans tumeur, les chances de guérison devraient être d'environ 60%.

Qu'est-ce qui peut causer les douleurs au Bas-ventre ? ›

Les douleurs dans le bas du ventre, d'intensité moins forte, peuvent également être dues à une mauvaise digestion, un mauvais péristaltisme (mouvement des organes à la digestion) et à des troubles du transit (constipation, diarrhée). C'est notamment le cas dans le syndrome du côlon irritable.

Pourquoi ça me tire en bas du ventre ? ›

Infection urinaire, digestive, génitale, endométriose, kyste ovarien, grossesse extra-utérine… Une douleur localisée dans le bas du ventre peut avoir de nombreuses causes. Tour d'horizon des pathologies qui peuvent provoquer ce genre de douleurs avec le Dr Odile Bagot, gynécologue.

Comment savoir si je fais de l'endométriose ? ›

Les symptômes de l'endométriose
  • Des douleurs abdominales et pelviennes, plus fortes au moment des règles. ...
  • Des douleurs lors des rapports sexuels. ...
  • Des douleurs en urinant. ...
  • Des douleurs lors de l'émission des selles. ...
  • Une fatigue chronique qui altère le bien-être psychique. ...
  • Des symptômes de l'intestin irritable.
6 Oct 2022

Qu'est-ce qui peut causer le mal au bas ventre ? ›

Une douleur du bas-ventre peut avoir de très nombreuses causes. Les plus fréquentes sont des infections digestives, urinaires et génitales. Une inflammation déclenche aussi des douleurs pelviennes : appendicite, péritonite, colite… Un problème rénal peut causer une colique néphrétique.

Comment sont les douleurs au ventre en début de grossesse ? ›

Les douleurs peuvent être aiguës ou prendre la forme de crampes (comme des douleurs menstruelles), et peuvent aller et venir, ou être soudaines et transfixiantes, sourdes et constantes ou un mélange des deux.

Est-il possible d'être enceinte et d'avoir ses règles ? ›

Enceinte malgré les règles : C'est possible ! En début de grossesse, de légers saignements peuvent se produire, ce qui donne l'impression que vous êtes enceinte malgré les règles. Cependant, ce saignement est plus faible, plus irrégulier et ne dure pas aussi longtemps que les règles.

Quelle est la différence entre les signes de grossesse et les signes de règles ? ›

Le saignement de grossesse est généralement très léger : il se s'agit que des quelques gouttes voire des traces rouge clair à brunâtres au fond de ta culotte. À l'inverse, des règles douloureuses sont généralement associées à des saignements plus importants et, du moins, bien rouges.

Est-ce normal d'avoir mal aux ovaires ? ›

Chez la femme, il est assez fréquent qu'une douleur aux ovaires se manifeste lors de la période d'ovulation (milieu du cycle). Ce moment incarne celui au cours duquel l'ovaire expulse l'ovule, ce qui peut engendrer des douleurs en général cycliques, puisqu'elles se manifestent à la même période chaque mois.

Comment soulager douleur Bas-ventre femme ? ›

Soigner un mal de ventre
  1. - Des antalgiques de type paracétamol peuvent être utilisés en respectant bien le nombre de prises par jour et en évitant absolument l'aspirine ou les anti-inflammatoires.
  2. - Des antispasmodiques (qui sont même plus efficaces que les antalgiques) pour atténuer les contractions intestinales.
23 Oct 2017

Pourquoi ça me tire en bas du ventre ? ›

Des douleurs aiguës dans le bas du ventre que vous n'avez jamais ressenties doivent vous alerter car elle sont dans la plupart des cas causées par une atteinte des organes digestifs, urinaires ou gynécologiques.

Comment est l'urine quand on est enceinte ? ›

La grossesse peut être confirmée si une forme de nuage de couleur blanchâtre apparaît dans l'urine. C'est tout l'intérêt d'utiliser un verre transparent, comme cela vous pourrez voir à travers.

Comment savoir que l'on est enceinte sans test de grossesse ? ›

On vous dit tout !
  • Seins douloureux et gonflés : Il s'agit-là d'un symptôme pour lequel peu d'entre nous échappons. ...
  • Fatigue : Le début de grossesse va demander beaucoup d'énergie à votre corps qui va puiser toutes les ressources nécessaires pour accueillir bébé au creux de vous. ...
  • Nausée grossesse : Les fameuses nausées !
26 Apr 2022

Quelle est la couleur des règles quand on est enceinte ? ›

Malgré tout ce qu'on a pu prétendre, vous ne pouvez pas avoir de règles ou de menstruations pendant votre grossesse. Il est cependant courant de voir de petites pertes de couleur brun foncé ou rose pâle en début de grossesse.

Comment faire pour tomber enceinte rapidement ? ›

Comment tomber enceinte plus rapidement ?
  1. Ne pas trop attendre.
  2. Programmer les rapports au moment de l'ovulation.
  3. Eliminer les facteurs nuisibles à la fertilité
  4. Avoir une alimentation équilibrée.
  5. Faire l'amour dans la bonne position.
  6. Avoir un orgasme.

Comment faire pour tomber enceinte de jumeaux ? ›

Pour concevoir de faux jumeaux, deux ovules doivent se développer pendant un même cycle menstruel. En temps normal, un ovule voit le jour grâce à la maturation d'un follicule à la surface de l'ovaire. C'est une hormone appelée FSH, sécrétée au début du cycle menstruel, qui en déclenche le développement.

Ou toucher pour savoir si on est enceinte ? ›

Lourds et tendus, les seins aident à savoir si on est enceinte sans test. Chez certaines femmes, les mamelons peuvent également devenir plus foncés.

Est-ce que la fécondation fait mal ? ›

Certaines femmes remarquent que l'œuf fécondé s'est implanté dans l'utérus. Elles ressentent des symptômes comme une sensation de tiraillement et de crampe ou une légère douleur dans l'abdomen, bien que celle-ci soit plus légère et plus courte que pendant les règles.

Est-ce que faire l'amour peut retarder les règles ? ›

Ce n'est pas exactement le sexe qui affecte le moment de tes règles, mais le sexe peut te stimuler, ce qui cause des changements hormonaux. Les mécanismes du sexe ne changent rien en soi, mais si tu es stimulée (même sans arriver à l'orgasme), tes hormones s'excitent et cela peut temporairement retarder tes règles.

Videos

1. L'ovulation
(Nucleus Health Videos - Français)
2. Voici pourquoi les ovaires te font mal après un rapport sexuel Santé Parfaite & Divertissement
(Santé Parfaite & Divertissement)
3. Douleurs au bas ventre en début de grossesse
(SUELO SONAR)
4. L'irritabilité des femmes avant leurs règles... mythe ou réalité ? - Le Magazine de la santé
(Allo Docteurs)
5. RÈGLES DE L'ENFER, ENDOMÉTRIOSE, KYSTES AUX OVAIRES, INFERTILITÉ : MON PARCOURS MÉDICAL...😔
(SALLY)
6. Ovulation douloureuse comment la soulager.
(Longue Vie)

Top Articles

Latest Posts

Article information

Author: Rob Wisoky

Last Updated: 12/01/2022

Views: 6670

Rating: 4.8 / 5 (48 voted)

Reviews: 87% of readers found this page helpful

Author information

Name: Rob Wisoky

Birthday: 1994-09-30

Address: 5789 Michel Vista, West Domenic, OR 80464-9452

Phone: +97313824072371

Job: Education Orchestrator

Hobby: Lockpicking, Crocheting, Baton twirling, Video gaming, Jogging, Whittling, Model building

Introduction: My name is Rob Wisoky, I am a smiling, helpful, encouraging, zealous, energetic, faithful, fantastic person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.